Accueil / Actualités / 60ème anniversaire du Traité de Rome : L’Europe doit se réinventer !

60ème anniversaire du Traité de Rome : L’Europe doit se réinventer !

À quelques jours du déclenchement de la procédure du Brexit, l’Union européenne célèbre les soixante ans du Traité de Rome. Cosigné par Maurice Faure, ce grand ministre radical, le Traité de Rome a été la première pierre d’un avenir commun, promesse de paix, de prospérité et de fraternité.

La crise de la zone euro, la crise des réfugiés et la montée des souverainismes ont depuis considérablement affaibli le projet européen. Promesse de paix, elle est attaquée par le terrorisme. Promesse de prospérité, elle est souvent perçue comme source de chômage. Promesse de fraternité, elle voit proliférer les populismes sur fond d’euroscepticisme.

À l’heure où certains revendiquent une sortie de l’Union européenne, les Radicaux de gauche appellent à relancer et réinventer sa construction. En réponse à la crise de confiance qui traverse notre continent, l’Union doit se faire plus politique, plus démocratique.

Pour Sylvia Pinel, Présidente du PRG : « Il nous faut rechercher résolument les voies et les moyens d’un nouvel élan pour l’Europe, identifier tous les lieux où la construction européenne devrait être relancée et en prescrire les moyens. Il nous faut aussi convaincre, donner à nos concitoyens le goût de l’Europe, le désir d’Europe. Pour cela, l’Union européenne doit être plus proche de ses citoyens, et reconnue dans ses interventions utiles et nécessaires ».

Le PRG porte un projet européen qui ne serait pas seulement utilitaire. Celui d’une Europe fédérale, à plusieurs vitesses, construite autour d’un noyau dur composé du couple franco-allemand et des États fondateurs. Celui d’une Europe politique, conduite par un gouvernement économique de la zone euro. Celui d’une Europe plus forte grâce à des moyens de coopération renforcés, notamment en termes de fiscalité, d’énergie, de renseignement et de défense.

(source : http://www.partiradicaldegauche.fr )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *