Accueil / Actualités / Convention territoriale d’exercice concerté des compétences « emploi, insertion et formation » entre : la Région Bretagne – les Départements des Côtes d’Armor, du Finistère, de l’Ille-et-Vilaine et du Morbihan – Brest Métropole et Rennes Métropole : intervention de Sylvie Argat-Bouriot

Convention territoriale d’exercice concerté des compétences « emploi, insertion et formation » entre : la Région Bretagne – les Départements des Côtes d’Armor, du Finistère, de l’Ille-et-Vilaine et du Morbihan – Brest Métropole et Rennes Métropole : intervention de Sylvie Argat-Bouriot

Monsieur le Président, mes Cher(es) collègues,

Les demandeurs d’emploi ne sont pas tous égaux face à l’embauche.

Ajoutés aux écarts de qualification liés aux diplômes, certains subissent des discriminations liées à leur milieu socio-économique. Ils ne peuvent pas, par exemple, pas bénéficier des réseaux et des informations nécessaires pour accéder à l’emploi. Cette discrimination nous renvoie de nombreuses questions sur notre responsabilité, sur la solidarité et sur l’égalité des chances.

Nous le savons tous ici, le renforcement de l’accès à la qualification représente un enjeu fondamental. Et ce renforcement doit se faire en cohérence avec, non seulement les besoins de nos entreprises, mais aussi avec les objectifs stratégiques de développement identifiés dans nos différents schémas régionaux.

Toutefois certains jeunes manquent d’informations tandis que d’autres font l’impasse sur l’accompagnement par aspiration à l’indépendance ou parce qu’ils n’envisagent pas de retourner en formation après un échec scolaire…  Ils peuvent malheureusement renoncer à chercher un emploi et n’attendent pas de solution des services publics.

C’est la raison pour laquelle, Il faut être en mesure de proposer des parcours d’insertion plus élaborés, avec une double exigence :

D’une part :

1 ) proposer des parcours souples, adaptables aux besoins de chacun,

D’autre part :

2 ) multiplier les expériences professionnelles.

Ce faisant, nous aiderons, les jeunes, mais pas seulement les jeunes, à mieux construire leur projet sur des bases solides. La construction de ces parcours suppose un service public de la formation et de l’emploi articulé et cohérent.

La forte implication de notre collectivité sur l’emploi, l’insertion et la formation de tous est maintenant reconnue par nos partenaires socio-économiques. La signature d’une convention entre la Région les 4 départements et les 2 métropoles, (en cohérence avec les objectifs du PRIC et en phase avec les chantiers de notre CPRDFOP) qui nous est présenté aujourd’hui renforce ainsi nos actions, chacun dans son domaine de compétence. Et ceci, dans un souci de mutualisation des moyens, de différenciation et de simplification de l’action publique en faveur des usagers.

Face aux nombreux défis qui sont affichés dans notre BreizhCop, nous avons fait le choix de nous centrer sur l’individu et sa relation au monde économique, social et environnemental.

La convention qui est proposée à notre approbation, nous la vivons comme un réel soutien aux actions qui sont menées actuellement sur nos territoires notamment au sein des Commissions Territoriale Emploi Formation.

Elle renforce la légitimité de nos partenaires qui s’engagent avec nous pour repérer les publics en difficulté et pour améliorer l’accompagnement de ceux qui en ont besoin en partageant l’utilisation de nos outils de formation en impliquant les entreprises.

En mobilisant l’ensemble des champs de l’insertion, de la formation, de l’orientation et de l’emploi, en étant à l’écoute des transformations du territoire, nous voulons ici répondre à cette équation complexe qui consiste à faire vivre un projet de solidarité à l’échelle de tout le territoire breton.

Je vous rappelle pour terminer, s’il en est besoin, notre objectif principal : garantir un accompagnement des parcours individuels tout au long de la vie, dans la perspective d’une insertion sociale et professionnelle réussie qui vise à ne laisser aucune Bretonne et aucun Breton sur le bord de la route.

À voir aussi !

Session des 8 & 9 juillet :intervention de Sylvie Argat-Bouriot sur la question du décrochage

Monsieur Le Président, mes chers collègues, Nous voilà tous réunis aujourd’hui après avoir passé de …

Débat de Politique générrale : Intervention de Stéphane Perrin

Monsieur le Président, mes chers collègues, Ce début du mois de juillet marque la reprise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *